Pages hebdo Etudiant
 

Université de Boumerdès

Séminaire sur la télédétection spatiale

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.04.17 | 12h00 Réagissez

L’université M’hamed Bougara de Boumerdès a abrité, du 24 au 27 avril, un séminaire sur les techniques liées à la télédétection spatiale.

Ce séminaire vise à «intéresser les experts algériens de différents domaines (agriculture, transport, géophysique, hydraulique …) aux multiples applications de la télédétection», selon Farid Melgani, professeur algérien enseignant à l’université de Trente, en Italie. Il est sponsorisé par l’IEEE (Electric Energy), dont le  siège se trouve aux Etats-Unis et qui regroupe plus de 400 000 membres et une quarantaine de sociétés à travers le monde. Les doctorants en électronique ont suivi durant six jours les séminaires sous forme d’école printanière de trois experts, dont les interventions ont porté sur «L’analyse d’images», animée par le professeur Melgani, «Les radars», par le professeur Irena Hajnsek de l’Agence spatiale germanique et «Les hyperspectres», par le professeur français Mathieu Fauvel de l’université de Toulouse.
Cette formation intéresse également les chercheurs algériens de l’Agence spatiale nationale, qui se sont illustrés récemment par le lancement du premier satellite de conception et de fabrication nationale. D’ailleurs, il est question d’une autre formation dans une autre université du pays. La première avait eu lieu en novembre 2016.

L’objectif est d’arriver à constituer une équipe de recherche algérienne, qui aura à s’impliquer également dans des projets de dimension européenne et pas seulement nationale. A titre illustratif, la télédétection s’intéresse au traitement et à l’analyse d’informations obtenues sur le mouvement des sols lors d’un séisme, la qualité des eaux sur terre et en mer (les côtes), l’optique, la cartographie, la lutte contre la désertification, l’agriculture. Ce sont là quelques applications de la télédétection, auxquelles nos chercheurs doivent sérieusement s’intéresser tant elles permettent une collecte de données inestimables pour des approches performantes de nos problèmes.
 

Hachemane Lakhdar S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...