Pages hebdo Etudiant
 

Salon de l’emploi de l’ESI : Les étudiants créent leur propre opportunité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.05.17 | 12h00 Réagissez

«Je prépare mon projet de fin d’études et je suis à la recherche d’un emploi. Je suis venue au Salon de l’emploi de l’ESI pour décrocher un travail et me présenter aux entreprises participantes», affirme M. Rayeh, étudiante en 5e année à l’ESI.

«Je cherche également des formations à l’étrangers afin de me perfectionner dans mon domaine. Je suis très intéressée par ce type d’opportunités. Mes années à l’ESI ont été vraiment constructives malgré la difficulté de la filière, je reste optimiste sur ma recherche d’emploi», dit-elle. Le Salon de l’emploi de l’ESI en est à sa huitième édition, un rendez-vous incontournable initié par le club ETIC, de l’Ecole supérieure d’informatique. Les organisateurs insistent sur le fait que ce Salon est organisé par des étudiants pour les étudiants. Ce Salon est également réputé pour offrir des opportunités et bénéficier d’entretiens d’embauche dans le but de décrocher des stages et des emplois. D’ailleurs, lors de cette édition, qui s’est tenue samedi dernier à l’ESI, un opérateur de téléphonie mobile a ouvert plus de 300 postes pour les jeunes professionnels qui se sont succédé toute la journée, à travers des entretiens.

Stratégie

L’opérateur en question est en plein processus de transformation pour passer d’une entreprise de télécom traditionnelle à une société technologique. Une stratégie visant à recruter les compétences jeunes issues de l’université algérienne en vue de la création des nouveaux métiers du digital. Les profils recherchés sont bien évidemment ciblés : IT développer, RP engineering, IT Security et Business Intelligence. «Je suis très timide et je n’avais pas de CV, ni lettre de motivation, pour me présenter. Les activités qui ont précédé le Salon de l’ESI m’ont été très utiles, je vais décrocher un stage d’ici la fin du mois», s’enthousiasme Adel B., étudiant en informatique, son rêve est de développer des applications dans le domaine de la santé. «Nous  participons chaque année à ce Salon, car il nous permet de trouver les futurs ingénieurs ou bien pour les stages de fin d’études», déclare Sofiane Demri, chef du département informatique chez CM Consulting, une entreprise algérienne créé en 2003 et également un cabinet de conseil en management et de TIC, qui a pour partenaires des leaders mondiaux.

«Ces dernières années, on constate que les étudiants sont beaucoup plus mûrs que les années précédentes sur le marché  de l’emploi, ils ont conscience qu’il est important de savoir se présenter, il cherchent assez tôt un travail. Nous avons des étudiants en 3e année, qui viennent à ce type de Salon pour voir ce qui se fait dans le domaine du travail», dit-il.
 

Rémunération
 

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de stages adaptés aux différents niveaux de formation et d’années d’études. Soit des stages ouvriers pour les 1re et 2e années et des stages pratiques pour les niveaux supérieurs. A cet effet, Manel Zaoui, 23 ans, étudiante en 5e année et en recherche d’emploi, est passée devant quatre entreprises pour des entretiens. «J’ai aimé la façon dont s’est déroulé chaque entretien, la facilité de communiquer avec eux et la manière avec laquelle ils s’adressent à nous est très encourageante», explique-t-elle en soulignant qu’elle a déjà fait plusieurs stages, dont l’un a duré neuf mois. Les stages en entreprise sont rémunérés à partir de 30 000 DA, l’étudiant développe des applications ou autres projets qui sont la propriété de l’entreprise. «Je trouve injuste qu’on développe une idée pendant un stage, surtout si elle est rentable, puis qu’une entreprise l’exploite comme elle le souhaite», témoigne un étudiant de 5e année. Cependant ce sont les règles du jeu, on marche ou on stagne», conclut-il.

L’événement s’étendra sur la journée du 13 mai 2017, durant laquelle nos participants seront accueillis par plus de cinquante entreprises de différents domaines. Ils pourront découvrir le monde de l’entreprise en prenant part à des entretiens d’embauche, où ils auront l’occasion de couronner les compétences acquises en les mettant en œuvre dans un milieu professionnel. Les entreprises quant à elles, disposeront d’un espace de networking, dédié à l’enrichissement de leur cercle de connaissances afin d’élargir davantage leurs opportunités.

Notre club prend également en charge la préparation des étudiants pour garantir des entretiens réussis, et ce, en organisant le Before S2EE, prévu pour le 10 mai. Plusieurs autres ateliers seront organisés d’ici le jour «J».

Faten Hayed
 

Etudiant : les autres articles

Djamila Halliche .Directrice générale de l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (Anvredet) : Les moyens consacrés à la recherche restent encore dérisoires Réagissez

 

Béchar : Avec 18,35 de moyenne au bac, elle rêve de devenir astrophysicienne Réagissez

 

Le satellite, cet outil de développement et de souveraineté nationale Réagissez

 

La constellation des satellites algériens Réagissez

 

Centre de développement des satellites : L’œil du satellite Réagissez

 

Mohamed Kameche. Directeur du Centre de développement des satellites (CDS) : Les institutions ne sont plus obligées de passer par les bureaux d’études étrangers Réagissez

 

Dr Chikouche Abdelwahab. 39 ans, directeur d’études chargé des Programmes spatiaux et du Développement industriel ; PhD en Technologie spatiale Surrey Space Centre, University of Surrey, Royaume-Uni : Mettre l’outil spatial au service du développement national durable Réagissez

 

Dr BENACHIR Djaouad. 37 ans, directeur d’études chargé des Applications spatiales à l’Agence spatiale algérienne (ASAL). Ingénieur en électronique, option contrôle. Docteur en traitement d’images à l’Université de Toulouse III, France. : L’exploitation des images fournit des informations précieuses permettant une prise de décision rationnelle et rapide Réagissez

 

Urbanisme : Oran cartographiée Réagissez

 

Littoral : L’Algérois scanné Réagissez

 

Tous les articles

le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie