Pages hebdo Etudiant
 

Salon de l’étudiant Khotwa

Oran abrite la troisième édition

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.04.17 | 12h00 Réagissez

La troisième édition du Salon de l’étudiant et des nouvelles perspectives, «Khotwa 2017», se tient depuis samedi et jusqu’à lundi au centre des Conventions d’Oran, avant de déménager pour une journée d’exposition, mercredi, dans la wilaya de Tlemcen.

Pas moins de quarante exposants, dont des écoles et instituts, ainsi que les universités d’Oran, prennent part à cet événement, marqué notamment par la présence des responsables de l’université d’Oran2, à l’instar du recteur, M. Amroune. «C’est une excellente chose que les universités d’Oran soient présentes. Les visiteurs, dont la majorité des étudiants, sont très contents de croiser le recteur, par exemple. Cela les rapproche de leur université et leur donne l’impression que les responsables savent ce qu’ils veulent et connaissent leurs intérêts. Le fossé est réduit entre les générations», commente Omar, étudiant en philosophie et exposant avec le Centre de documentation économique et sociale (CDES Sophia-Ibn Khaldoun).

En outre, les organisateurs tablaient sur 7000 visiteurs, mais d’après les fréquentations de la première journée, ce chiffre sera certainement revu à la hausse, comme l’explique Mlle Rajaa Safa : «Nous avons eu 15 000 visiteurs en 2015, puis le chiffre a baissé l’année suivante, car nous avions choisi la mauvaise période, celle des examens et du bac. Cette année, nous avons décidé d’organiser le Salon avant le mois de mai pour avoir plus de visiteurs et une bonne communication à travers les réseaux sociaux a permis d’avoir une ouverture intéressante et fort encourageante». Interrogé sur le Salon qui déménage mercredi à Tlemcen, notre interlocutrice, qui fait partie des organisateurs, explique : «Nous avons eu beaucoup de visiteurs d’autres wilayas lors des précédentes éditions. Cette fois-ci, nous avons décidé de nous déplacer, car les étudiants ne sont pas censés voyager pour être informés. Ce sont donc plusieurs écoles et instituts qui nous accompagnent, pour couvrir toute l’Oranie.

L’objectif est que le Salon puisse se déplacer chaque année. Cela se fera selon nos moyens». Il y a lieu de souligner que ce Salon propose aux jeunes lycéens, étudiants, bacheliers, et autres cadres, des informations pour des formations, mais aussi une mise en relation avec des recruteurs. Mohammed, étudiant en informatique, commente : «C’est une bonne initiative. C’est une occasion de s’informer sur les choix des études. Personnellement, je découvre des formations dont je n’avais pas idée. Et à chaque stand, j’ai plus de visibilité concernant mes choix de carrière et toutes les opportunités qui s’offrent à nous. En plus, l’échange avec d’autres étudiants plus expérimentés nous encourage à accomplir des choses et mener à bien nos projets.» Enfin, plusieurs conférences sont programmées lors de ce Salon qui est en passe de devenir un rendez-vous incontournable dans l’environnement économique et universitaire.

Redouane Benchikh
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...