Pages hebdo Etudiant
 

Dr Chikouche Abdelwahab. 39 ans, directeur d’études chargé des Programmes spatiaux et du Développement industriel ; PhD en Technologie spatiale Surrey Space Centre, University of Surrey, Royaume-Uni

Mettre l’outil spatial au service du développement national durable

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.07.17 | 12h00 Réagissez


- Quel est le statut de l’ASAL, et quelles sont ses missions et ses objectifs ?

L’Agence spatiale algérienne (ASAL) est un établissement public national à caractère spécifique créé en 2002. Elle est l’instrument pour la conception et la mise en œuvre de la politique nationale de promotion et de développement de l’activité spatiale avec entre autres, la mission de proposer au gouvernement les systèmes satellitaires les mieux adaptés aux préoccupations nationales et d’assurer, pour le compte de l’Etat, leur conception, leur réalisation et leur exploitation;

Le Programme spatial national, horizon 2020, adopté par le gouvernement en 2006,  constitue la feuille de route de l’Agence pour la mise à disposition de l’outil spatial au service du développement national durable à travers la réalisation de projets technologiques et de systèmes spatiaux (4 satellites d’observation de la terre, 1 nano-satellite à but scientifique  et 1 satellite de Télécom) ainsi que la mise en œuvre d’une centaine de projets applicatifs couvrant des besoins préalablement identifiés par nos partenaires nationaux.

- Quelles sont les perspectives du développement de l’activité spatiale en Algérie ?

Depuis 2002, plusieurs étapes ont été franchies dans la maîtrise des technologies spatiales et leurs applications. Sur le plan technologique, un accès par palier au savoir-faire s’est effectué, permettant l’intégration par nos ingénieurs au sein de notre Centre de développement des satellites (CDS) à Oran de deux satellites d’observation de la Terre ALSAT-2B et ALSAT-1B.

Les opérations de contrôle, de commande et d’exploitation de nos satellites s’effectuent également par nos propres ingénieurs au sein des segments sol terrestre à Oran et à Ouargla. Sur le plan des applications, notons une excellente maîtrise par nos ingénieurs des méthodologies de traitement et d’analyse des images ALSAT, permettant ainsi le développement de projets intégrés s’appuyant sur ces images et sur les systèmes d’informations géographiques au service de plusieurs institutions nationales.

En perspective, il s’agira de poursuivre les efforts de maîtrise des systèmes et sous-systèmes spatiaux afin d’améliorer les capacités nationales et atteindre ainsi une plus grande autonomie dans ces domaines complexes. Aussi, il s’agira de disséminer l’usage de l’outil spatial (l’imagerie satellitaire, les télécommunications spatiales et le positionnement par satellite) comme instrument d’aide à la décision et de développement, et ce, aux niveaux local et national.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...