Pages hebdo Etudiant
 

M’sila : L’enquête dans le domaine du manuscrit, objet d’un colloque

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.05.17 | 12h00 Réagissez

Les travaux du colloque national dédié à l’enquête dans le domaine du manuscrit ont été ouverts, mardi à M’sila, pour faire connaître les méthodes et les noms dans l’enquête sur le manuscrit chez les musulmans et ailleurs.

Dans ce contexte, Mohamed-Cherif Bouhali, directeur de la culture de la wilaya, a affirmé que les participants à cette rencontre de deux jours, organisée à la bibliothèque centrale de la capitale du Hodna, en présence d’enseignants et spécialistes dans l’enquête sur le manuscrit, s’affairent à définir les méthodes relatives à l’enquête sur le manuscrit, les noms les plus importants dans ce domaine, mais aussi s’enquérir de la réalité des enquêtes sur les manuscrits dans la recherche académique algérienne.

Ce même responsable a indiqué que ce colloque porte sur l’enquête et la recherche scientifique et historique pour déterminer si le manuscrit est original, copié ou développé par les scientifiques au cours des siècles passés, et ce, en fonction de plusieurs critères qui doivent nécessairement être réunis, principalement le niveau scientifique élevé dans la méthodologie de la recherche en sus de la spécialisation et la pratique.

De son côté, Dr Salah Youcef Benkerba, président du colloque, a affirmé que l’enquête sur le manuscrit représente l’ensemble des étapes scientifiques menées par le chercheur pour arriver à une vérité donnée visant à alimenter la recherche scientifique et historique et accorder de   l’importance au manuscrit comme référence historique et scientifique.

D’autres enseignants ont évoqué, pour leur part, dans leurs interventions le sort des manuscrits «se trouvant dans des entrepôts au Sahara, où la majorité est éparpillée, en piteux état et entassée» à cause, selon eux, «des craintes des responsables des lieux que les manuscrits soient subtilisés» et qui ne les accordent pas, de ce fait, facilement aux chercheurs.

Selon certains intervenants, les chercheurs ont encore beaucoup à faire, à ce propos, pour exhumer les manuscrits des entrepôts et des étagères pour se lancer dans leur étude. Les objectifs pourront être concrétisés à travers le débat et l’analyse de différents axes parmi eux l’art de l’enquête sur manuscrit, son origine et sa connaissance par les musulmans et les orientalistes, les supports de préservation des manuscrits et ses étapes ainsi que la réalité de l’enquête sur manuscrit en Algérie et ses horizons.

Plusieurs interventions seront présentées au cours de ce colloque organisé à l’initiative de la direction de la culture, dont «le programme de l’enquête sur manuscrit entre études scientifiques et horizons pratiques» de l’universitaire Abdelhak Banour de l’université d’El Oued.

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...