Pages hebdo Etudiant
 

Chams-Eddine Bezzitouni. Consultant en Open innovation et speaker à Algeria 2.0

L’économie numérique engendre de nouveaux métiers

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.12.17 | 12h00 Réagissez


Il y a deux ans, je dirigeais l’incubateur du Cyber Parc de Sidi Abdellah, tout en étant coorganisateur de l’événement «Algeria 2.0», devenu un fédérateur dans le développement des nouveaux métiers et aussi un transformateur des anciens métiers via le numérique et le digital. C’est véritablement une plateforme qui permet de lier, pendant une semaine,  des personnes venues des autres wilayas pour élargir un réseau de professionnels et partager leurs idées et leurs volontés sur ce qu’on appelle ‘‘les nouveaux métiers’’.

L’occasion est donnée également  pour rencontrer des experts internationaux et côtoyer certains Algériens qui sont à l’étranger, pour des échanges importants. Il faut savoir que l’économie numérique obéit à de nouvelles règles et engendre de nouveaux métiers. Certains métiers n’existeront plus, d’autres seront transformés ou créés, c’est pour cette raison qu’on dit qu’il y a de nombreuses opportunités dans le numérique. Ce type d’événement permet de prendre conscience de ces réalités et de réfléchir à son métier.

Faten Hayed
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie