Pages hebdo Etudiant
 

Les étudiants exigent l’accès au CAPA

Gel des examens à la faculté de droit de Tizi Ouzou

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.01.18 | 12h00 Réagissez

Les étudiants de la faculté de droit de Boukhalfa à Tizi Ouzou gèlent depuis jeudi les examens du premier semestre afin de revendiquer l’accès à la formation du Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

Le mouvement de protestation des étudiants a été rehaussé dimanche par un sit-in observé devant le rectorat de l’université Mouloud Mammeri, ayant regroupé plusieurs dizaines d’étudiants issus de la même faculté. Les protestataires ont rappelé lors de cette action que sans cette formation, les diplômés en droit ne peuvent exercer la profession d’avocat.

«La dernière promotion d’étudiants ayant bénéficié de cette formation date de 2014, et depuis aucune autre formation n’a été ouverte», rappelle Ali Yezzag, représentant des étudiants de la faculté de Boukhalfa. Il ajoute qu’avec le gel du CAPA, les étudiants se sentent lésés et sans aucune autre perspective. «Au terme de nos études, toutes les portes nous sont fermées.

En plus de ne pas avoir accès au métier d’avocat, même les autres concours en relation avec la formation des diplômés en droit n’ont pas eu lieu depuis plusieurs années», dira-t-il citant l’exemple du concours d’accès au métier de notaire. «Nous interpellons le ministre de l’Enseignement supérieur afin de se pencher sur ce problème et faire en sorte que la formation du CAPA soit rouverte, d’autant plus que c’est un problème national», ajoute notre interlocuteur.

Au terme du sit-in tenu dimanche, les représentants des étudiants de la faculté de droit ont été reçus par le recteur de l’université Mouloud Mammeri afin de transmettre leurs préoccupations et doléances à la tutelle. «En attendant une réponse favorable, nous maintenons notre boycotte des examens», ajoute l’étudiant.
 

Tassadit Chibani
 

Etudiant : les autres articles

Qaada Science : Promouvoir la culture des sciences Réagissez

 

Journée mondiale de la diversité biologique : Rien ne semble être fait pour enraye l’érosion de la Biodiversité Réagissez

 

Jean-Pierre Quignard. Professeur à l’université de Montpellier : Les lagunes méditerranéennes ont une grande valeur écologique, sociale et économique Réagissez

 

Mohamed Hichem Kara. Professeur à l’université de Annaba : Le maintien de la biodiversité n’est possible que dans un environnement sain et équilibré Réagissez

 

Un ouvrage de 1500 pages du Pr. Mohamed Hichem Kara (Annaba) et du Pr Jean-Pierre Quignard (Montpellier) consacré à la biodiversité en Méditerranée Réagissez

 

Aviation Training school : Sortie de la première promotion de pilotes Réagissez

 

Abdelmadjid Fechkeur. Directeur de l’école Aviation Training School (ATS) : Nous avons pour ambition d’installer un campus à Tiaret Réagissez

 

Conférence internationale sur l’énergie, matériaux, énergétique appliquée et pollution ((ICEMEAP ) : Une mise à jour des développements technologiques Réagissez

 

Projet de développement et de rationalisation de la gestion des ressources humaines à l’université de Souk Ahras : Cinq ateliers pour pallier les lacunes administratives Réagissez

 

Belkacem Benzenine. Docteur en philosophie politique et chercheur au Crasc d’Oran : «Les libertés académiques sont menacées» Réagissez

 

Tous les articles

loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...