Pages hebdo Etudiant
 

Biskra : Création du premier café scientifique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.06.17 | 12h00 Réagissez

Un café scientifique a été créé pour la première fois dans la wilaya de Biskra à l’initiative de l’association Mosaïque pour les arts et la culture, lors d’une rencontre organisée dans la soirée du lundi à la salle de la littérature et de la pensée de la capitale des Zibans, a-t-on constaté.

«Ce café constitue un espace de rencontre et d’échange pour les chercheurs et les étudiants. Il œuvrera à valoriser les activités créatives et la recherche scientifique, tout en contribuant à ancrer la culture de l’innovation», a précisé le président de l’association, M. Mohamed Selimani. Cette tribune vise également à faire connaître les compétences scientifiques locales et offre une opportunité aux jeunes de la région, intéressés par la science dans toutes ses disciplines, de débattre des idées et des informations scientifiques tout en mettant en exergue les avancées scientifiques à travers le monde,. M. Selimani a, dans ce contexte, ajouté que le café scientifique est considéré comme «une valeur ajoutée» dans le domaine de l’information scientifique dans la capitale des Zibans.

La première rencontre de ce café scientifique a été réservée à la présentation de la biographie d’»Ahmed Ouemane», originaire de la wilaya de Biskra et qui occupe depuis 1986 un poste d’enseignant et chercheur à l’université Mohamed Khider dans la même région. La rencontre a permis de mettre la lumière sur les innovations scientifiques de cet enseignant-chercheur dans les domaines hydraulique et des énergies renouvelables. Les intervenants, lors de cette rencontre, ont par ailleurs rappelé que la région des Zibans était un centre de rayonnement scientifique, culturel et intellectuel où plusieurs noms scientifiques ont été mis en exergue dans diverses disciplines scientifiques, tels que Abderrahmane El Akhdari dans les domaines des mathématiques et de l’astronomie, Ahmed Redha Houhou dans la littérature, Mohamed Laid El Khalifa dans la poésie et Tayab El Okbi dans les domaines de la pensée et de la réforme. En plus du président et membres de cette association et l’invité d’honneur, plusieurs enseignants, étudiants universitaires et autres personnes intéressées par le domaine scientifique ainsi que des citoyens ont pris part à cette première rencontre. Deux cafés littéraire et de la philosophie ont été récemment créés dans la wilaya de Biskra à l’initiative de la même association.
 

APS
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie