Pages hebdo Environnement
 

Environnement

Extinction des lumières le 25 mars à travers le territoire national

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.03.17 | 12h00 Réagissez

L'Algérie s'apprête à participer à la plus grande manifestation environnementale au monde «Une heure pour la planète», prévue le 25 mars, à travers l'extinction des lumières de nombreux bâtiments officiels et autres sites pendant une heure, a appris l'APS auprès des organisateurs.

Le 25 mars, entre 20h30 et 21h30, les principaux bâtiments publics et monuments de la capitale et des autres wilayas du pays seront plongés dans le noir pour sensibiliser les institutions, les administrations et le large public sur l'importance de l'économie d'énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique, a précisé à l'APS la coordinatrice de l'événement, Malika Ladjali.

L'événement sera supervisé par le ministère des Ressources en eau et de l'Environnement, avec la participation de l'Entreprise nationale de distribution de l'électricité et du gaz (Sonelgaz), la wilaya d'Alger, les circonscriptions administratives, les APC, le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER), l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (Ansej) et la société civile, représentée par le Club vert pour la protection de l'environnement et l'association Sidra, a-t-elle précisé.

S'agissant des sites concernés par l'extinction des feux, Mme Ladjali a cité la Grande-Poste d'Alger, le Bastion 23, le Mémorial du martyr (Maqam Echahid), le palais de la culture Moufdi Zakaria, l'hôtel El Aurassi et la façade maritime d'Alger. Les principales artères concernées par l'opération seront connues ultérieurement, a-t-elle ajouté.

C'est la première fois que la société civile est impliquée dans cette manifestation, notamment les enfants, a indiqué Karima Bouraï, coordinatrice du groupe de travail. Ainsi, plusieurs d'entre eux prendront part volontairement à des pièces théâtrales et autres activités et sortiront dans les rues portant des bougies en direction de la salle Ibn Khaldoun, où une soirée symbolique sera organisée par la troupe Imzad. Mme Bouraï a estimé nécessaire de sensibiliser les entreprises et administrations à l'importance d'économiser l'électricité et à l'impact de cet acte sur les plans économique et financier, ajoutant que la manifestation sera marquée par la participation de la Radio nationale à travers ses chaînes régionales, la radio Jil FM et l'ENTV à travers ses cinq chaînes.

La manifestation «Une heure pour la planète», qui en est à son 12e anniversaire, a été lancée en 2007 à Sydney (Australie). C'est un événement environnemental mondial auquel la population du monde entier adhère en éteignant les lumières pour une durée d'une heure. L'Algérie signe de ce fait sa participation à cette manifestation, en rejoignant les pays arabes y ayant déjà pris part, à l'instar de Dubaï et l'Arabie Saoudite. 

APS
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie