Pages hebdo Auto
 

L’essai : La Peugeot 308 II, un lifting pour poursuivre son best-seller

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.06.17 | 12h00 Réagissez

Après le lancement réussi de la 3008 et de la 5008, Peugeot renouvelle sa berline compacte star : la 308. Véritable succès commercial, n°1 des ventes en France, la compacte du lion dispose encore de tous les arguments pour poursuivre son best-seller, malgré ses quatre années d’existence.

Elle bénéficie aujourd’hui de légères évolutions esthétiques, d’enrichissements technologiques et mécaniques. Les premiers contacts lors de nos essais se sont déroulés sur la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche. La Peugeot 308 est un succès commercial produit à plus de 760 000 exemplaires. Mais afin de rester dans cette quête permanente d’excellence, Peugeot lui offre un restylage.

Esthétiquement, pas de véritable révolution, mais son style s’affirme avec une calandre verticale, dans laquelle trône désormais le lion, un capot aux lignes tendues et une signature lumineuse à leds, et de nouveaux antibrouillards qu’on retrouve sur chacun des six niveaux de finition (Acces, Active, Allure, GT Line, GT et GTI). Mais c’est à l’intérieur que se situent les véritables évolutions. La Peugeot 308 conserve son i-cockpit, et la nouveauté c’est l’écran tactile de 9,2 pouces, qui adopte de la technologie capacitive et gagne ainsi en qualité d’image et en réactivité.

Ainsi, la Peugeot 308 restylée dispose d’une navigation 3D connectée (TomTom Traffic) et du triple protocole de communication avec votre smartphone : Mirror Link, Apple Car Play et Android Auto. La nouvelle Peugeot 308 embarque 100% des aides à la conduite du nouveau SUV Peugeot 3008 (pack safety, pack safety plus, pack drive assist, visiopark 1, park side security).

La plus grande nouveauté se trouve sous le capot de la nouvelle 308. C’est l’apparition de l’inédit moteur Diesel 1.5 Blue Hdi130 ch qui va remplacer le 1.6 Blue Hdi 120 ch (à partir du mois de septembre prochain), et d’une nouvelle boîte de vitesses automatique à huit rapports couplée au moteur Diesel Blue HDi 180 S&S. l’EAT8 sera ensuite généralisée sur d’autres motorisations, notamment sur le 1.5 Blue Hdi.
Avec ses nouvelles motorisations efficientes, Peugeot anticipe l’introduction de la norme Euro 6.c avec de nouveaux systèmes de dépollution en essence comme en Diesel.

A noter que le PureTech 130 ch adopte un filtre à particule  baptisé GPF. Pour notre test, nous avons choisi le nouveau moteur le 1.5 Blue Hdi 130 ch. Ce moteur a été conçu en partenariat avec Ford. C’est à partir de Bayerich Gmain, au pied du panorama Strasse, à l’est de l’Allemagne, que nous prenons le volant de notre new 308 sur un parcours très montagneux de 130 km.

Sur notre route, en passant par les monts Siegsdorf, Inzell, Schneizireuth, et Antebichini, l’agreement était toujours au rendez-vous et le moteur ne manquait pas de reprises. Notre berline déploie dynamisme, agilité et sécurité. Elle s’est montrée très confortable avec une excellente maîtrise de mouvement de caisse. La direction fait preuve d’une très bonne précision et les enchaînements de virages sur les routes sinueuses de Hinterreit, de Grodig ou de Marktschellenberg, ne sont qu’une formalité. Sa tenue en route est irréprochable et le plaisir de conduire était au rendez-vous.


 

Rabah Beldjenna
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...