Pages hebdo Auto
 

Industrie automobile : Une usine Chery pour 2018 ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.11.17 | 12h00 Réagissez

Le chinois Chery envisagerait de s’implanter officiellement en Algérie par la construction d’une grande usine de montage. Et ça sera à partir de mars 2018, a rapporté cette semaine notre confrère L’Expression.

D’une superficie de 20 hectares, cette usine a assemblé comme premier modèle la nouvelle QQ MIB. Cette usine atteindra entre 40 à 50% d’intégration à la cinquième année, avance la même source qui a ajouté que ce modèle aura un positionnement tarifaire intéressant avec un prix de 800 000 DA environs. Il convient de rappeler que la représentation de Chery en Algérie est assurée par GM Trade, du groupe privé Mazouz. C’est avec ce dernier que le constructeur chinois envisage de mettre en place cette usine en Algérie, probablement du côté de Sétif. Reste à savoir si ce projet compterait parmi ceux qui seront validés par le ministère de l’Industrie et des Mines, car répondant aux conditions du cahier des charges relatif à l’industrie automobile. Le groupe Mazouz, GM Trade, qui distribue plusieurs marques en Algérie-Shacman, Foton, Higer, Hua, CIMC, Mazda, Iveco, Chery, avait déjà annoncé en décembre 2016 le lancement  d’un projet industriel de montage de camions avec le chinois Shacman. Cette usine, qui devait commencer son activité au premier trimestre 2017 pour assembler les modèles de tracteur Shacman X3000, n’a toutefois pas encore vu le jour.
 

Rabah Beldjenna
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...