A la une Economie
 

Réduction de l’offre pétrolière : La Russie et l’Irak mauvais élèves Réagissez

En avril, l’Irak a pompé une moyenne de 4,429 millions de barils par jour, soit bien au-delà de son quota, alors que la production russe était près de 11 millions de barils/jour.

jeudi 17 mai 2018

Les explications de Sonatrach Réagissez

Sonatrach refuse d’entrer dans une polémique qui, selon le groupe, «n’existe pas» et n’est «alimentée que par la presse» suite à l’achat de la raffinerie italienne.

mercredi 16 mai 2018

 
	Siège du ministère des Finances

Le projet de loi arrive à l’APN Réagissez

Le directeur général du budget, Farid Bakka, a été auditionné hier par la commission des finances et du budget de l’APN à propos des dispositions du projet de loi organique des lois de finances.

 

La crise fait baisser la demande Réagissez

 

ALD Automotive prévoit une meilleure mobilité Réagissez

 

Marché pétrolier : Le Brent frôle les 79 dollars Réagissez

mardi 15 mai 2018

 
	L'OPEP relève  qu'elle a progressé de 12 000 barils par jour sur un mois, à 31,93 mbj en avril

Marché pétrolier : L’OPEP évoque des incertitudes sur l’offre Réagissez

Des incertitudes multiples continuent à peser sur le niveau de l'offre mondiale de brut, a estimé hier l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) dans son dernier rapport mensuel, repris par l’AFP.

lundi 14 mai 2018

 
	La grande distribution se limite pour l’heure aux grandes villes

Eternels effets d’annonce des pouvoirs publics Réagissez

Comme chaque année en période de pré-Ramadhan, les pouvoirs publics multiplient les sorties pour rassurer les consommateurs sur la disponibilité des produits de large consommation, le renforcement du contrôle des prix et de la qualité sur le terrain. Que ce soit du côté du département de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche (MADRP) ou du Commerce, les promesses portant sur un mois de jeûne clément sans flambée des prix et sans pénurie, notamment avec l’interdiction de certains produits à l’importation se multiplient.

 
 
	Brahim Guendouzi

«Les problèmes de distribution reviennent régulièrement sans que des leçons soient tirées» Réagissez

 

De la viande importée pour diminuer la pression sur la production locale Réagissez

 

50 millions de litres de lait supplémentaires Réagissez

 

Les mauvaises notes de l’Observatoire du climat des affaires (OCA) Réagissez

Ainsi, pour ce qui est de la gouvernance et de l’action de l’Etat dans l’amélioration du climat des affaires, le score obtenu est de 5,5/20, le plus bas sur les cinq axes pris en considération.

 
«La paresse et l’incompétence pèsent lourdement sur l’avenir économique du pays»

«La paresse et l’incompétence pèsent lourdement sur l’avenir économique du pays» Réagissez

 

«Des dispositifs qui n’ont rien à envier à ceux ayant déjà montré leurs limites» Réagissez

 

Les produits halal et orientaux s’ancrent dans la grande distribution Réagissez

 

Ce que coûtent les subventions au Trésor Réagissez

Le système des subventions sociales, héritage de l’économie administrée adoptée par l’Algérie à son indépendance, est «antiéconomique» et coûte cher au budget de l’Etat, alors que le pays est confronté, depuis 2014, à une crise financière», a affirmé, hier à Alger, Mouloud Hedir, économiste et spécialiste du commerce extérieur.

dimanche 13 mai 2018

«Pour Alstom, l’Algérie est un marché important et un positionnement stratégique»  Réagissez

Rencontré à Sétif, lors de l’inauguration du tramway de cette ville des Hauts-Plateaux, le patron du groupe Alstom pour la région Afrique et Moyen-Orient nous parle, dans cette interview, de l’avenir de l’usine de montage de tramways implantée à Annaba, sur l’expérience de Cital, sur les perspectives du marché algérien ainsi que du rapprochement Alstom-Siemens. 

samedi 12 mai 2018

 
	La production annuelle de ciment du GICA est actuellement de l'ordre  de 14 millions de tonnes à travers 12 cimenteries

GICA table sur 2 millions de tonnes d’exportation Réagissez

 

Accord entre Koweït et Philippines pour réglementer le travail des domestiques Réagissez

Koweït et Manille ont signé hier un accord réglementant le travail des domestiques, après une crise diplomatique entre les deux pays ayant mené à une interdiction pour les travailleurs philippins d'aller exercer dans le pays du Golfe.

 

Pétrole : Les cours au plus haut depuis 2014 Réagissez

jeudi 10 mai 2018

Une raffinerie et trois terminaux pétroliers rachetés en Italie Réagissez

«Le transfert de la propriété de la raffinerie et de ses actifs à Sonatrach interviendra à la fin de l’année 2018, sous réserve du respect de certaines conditions, notamment l’approbation de cette vente par les autorités en charge de la concurrence», indique Sonatrach.

 

Secteur de l’énergie : Une usine pétrochimique en partenariat avec Total Réagissez

La compagnie nationale d’hydrocarbures Sonatrach est sur le point de signer avec le français Total pour une usine pétrochimique à Arzew, près d'Oran, a annoncé hier son PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour.

mercredi 09 mai 2018

 
	Ahmed Ouyahia, hier, lors de l’inauguration de la 51e FIA

La LFC devant le Conseil des ministres dans deux semaines Réagissez

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a confirmé à demi-mot hier, en marge de l’inauguration de la Foire internationale d’ Alger, que le texte de la loi de finances complémentaire pour l’année 2018 sera bel et bien revu.

 

Les Etats-Unis critiquent les mesures du gouvernement Réagissez

Après l’Union européenne, c’est au tour des Etats-Unis de critiquer les barrières à l’importation mises en place par le gouvernement.

mardi 08 mai 2018

Nabni explicite sa démarche dans un rapport Réagissez

Le collectif Nabni, qui a donné il y a quelques semaines un aperçu de sa vision de la réforme des subventions  sociales,  rend public un rapport explicitant, dans le détail, la démarche proposée.

 

Installation d’un bureau de représentation à Alger Réagissez

Très active à l’international, la banque espagnole CaixaBank vient d’annoncer l’installation officielle de son bureau de représentation à Alger afin d’assurer notamment l’accompagnement des entreprises espagnoles qui entretiennent des relations économiques avec l’Algérie. 

 

Faderco inaugure sa troisième usine à Sétif Réagissez

Le groupe privé Faderco, leader algérien de l’hygiène corporelle, a inauguré hier le nouveau site de production de papiers dérivés de ouate de cellulose à Sétif, a annoncé un communiqué du groupe parvenu à notre rédaction.

lundi 07 mai 2018

La politique de restrictions budgétaires sera-t-elle revue par le gouvernement ? Réagissez

Dopés par la géopolitique, les prix du pétrole ont subitement rebondi. D’à peine 60 dollars en moyenne en 2017, ils dépassent allègrement les 74 dollars aujourd’hui. Quelques pointes à 75 dollars indiquent que les cours pétroliers pourraient s’envoler au moindre retournement de conjoncture (conflit ouvert avec l’Iran, actes terroristes au Nigeria, décision intempestive de Donald Trump, etc.).

 
 
	Alors que les zones industrielles existantes sont dans un état pitoyable, le gouvernement annonce la créaction d’autres zones

Renouveau industriel, une illusion bien entretenue Réagissez

A en croire des sources de la Société de gestion immobilière SGI-Annaba en charge de la gestion des Zones industrielles (ZI) de Souk Ahras, Guelma, El Tarf et Annaba, outre celles en cours de réalisation totalisant quelque 2000 ha, le gouvernement s’apprêterait à lancer, d’ici peu, la mise sur pied d’une quarantaine de nouvelles zones industrielles, s’étirant sur environ 8000 hectares.

 

Comment l’Algérie a déjà manqué les deux transitions-clés du XXIe siècle Réagissez

 
 
	Entrée du village Ibekaren dans la commune de Bouzeguène

Des cotisations pour financer des projets locaux Réagissez

L’exemple nous vient d’Ibekarene, un des vingt-trois villages que compte la commune de Bouzeguène, située à une soixante de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou. Culminant à 1080 mètres d’altitude, ce village de 2000 habitants fait face, à l’image de nombreuses localités du pays, à d’innombrables difficultés au quotidien en l’absence d’une dynamique de développement économique pourvoyeuse de richesses.

 

«La corruption entrave l’émergence d’une économie sociale et solidaire» Réagissez

Directeur du Laboratoire d’études historiques, sociologiques et des changements sociaux et économiques à l’université de M’sila, le professeur Ahmed Rouadjia dresse un constat peu reluisant sur l’économie sociale et solidaire en Algérie. Pour lui, l’ESS est loin d’être une réalité tangible en Algérie. Et ce, d’autant que les grandes entreprises publiques sont loin de s’impliquer dans ce domaine, ajoutant à cela le niveau élevé de la corruption, l’affaissement du patriotisme et de la solidarité nationale.

 

L’économie sociale se cherche un cadre législatif Réagissez

 
 
	Conférence de presse de l’IFA au Sheraton Parco De’ Medici à Rome

L’intelligence artificielle et la télévision 8K au menu Réagissez

Des appareils intelligents et connectés pour le bien-être, l’intelligence artificielle et la télévision 8K sont parmi les grandes tendances technologiques de l’année. C’est ce qui est ressorti lors de la rencontre IFA avec la presse mondiale dans la capitale italienne organisée les 20 et 21 avril dernier, et ce, en prévision du Salon IFA 2018 qui se tiendra à Berlin début septembre.

dimanche 06 mai 2018

 
	La liste des biens et consommables concernés par cette imposition ainsi les modalités d’application de l’impôt et son recouvrement 
	font partie des textes à publier ultérieurement. 
	 

Avant-projet de LFC 2018 : La pression fiscale s’accentue Réagissez

samedi 05 mai 2018

 
	L’Etat a déboursé près de 556 milliards de dinars dans des projets de raccordement au réseau de gaz naturel au cours des quinze dernières années

Après Tamanrasset, Djanet sera raccordée au gaz Réagissez

 

Les prix mondiaux restent stables Réagissez

Les prix des produits alimentaires sont restés globalement stables en avril, la poursuite de la hausse des prix des céréales et des produits laitiers étant compensée notamment par une forte baisse des prix du sucre, selon l’indice FAO des produits alimentaires publié jeudi dernier sur son site web.

 

Le traceur de sillons Réagissez

Décédé en 2016 à l’âge de 61 ans, Arezki Idjerouidène, plus connu sous le nom d'«Arezki» ou «Monsieur Arezki», laisse en héritage à ses trois fils, Meziane, Idir et Issam et, au-delà, à tous les jeunes qui ont la volonté et la résolution d’entreprendre, de créer des emplois, des richesses, un groupe d’entreprises prospère mais surtout des valeurs, une conduite de vie qu’il a lui-même héritées de son père, de ses traditions de montagnard kabyle ou qu’il s’est forgé de par sa propre expérience.

 

Le Brent à plus de 73 dollars Réagissez

 

12345 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Arts et lettres

Sonia et pas Sarah

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...