Chroniques Point Zéro
 

Mahmoud Luther King

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.12.17 | 12h00 Réagissez


Il n’y a pas si longtemps, les Blancs américains interdisaient aux Noirs de fréquenter les mêmes écoles ou de s’asseoir à l’avant des bus, et même si Obama a été furtivement Président, blanchi par l’establishment, le problème n’est pas réglé. Ce n’est qu’en 1964, soit deux ans après l’indépendance algérienne, soutenue par les USA, que les mêmes USA abolissaient la ségrégation raciale et ce n’est qu’en 1991, pendant que le FIS algérien s’essayait à l’exclusion, que l’Afrique du Sud, soutenue alors par les USA et Israël, mettait fin au régime de l’apartheid.

La folle histoire du chromosome n’est pas terminée, Trump déteste les Mexicains, à part Eva Mendès, qui est en fait cubaine, les Iraniens et les musulmans, à part ceux du Golfe, qui est en fait persique. Le Pen déteste les Arabes et les Noirs, mais certains le justifient parce qu’il y a trop d’Arabes en France, ce que justifient aussi certains Arabes, même s’ils sont kabyles.

Il y a d’ailleurs des Arabes qui détestent les Kabyles, tout comme il y a des Kabyles qui détestent les Arabes, même si les Français ne font pas la distinction entre les deux, tout comme Trump, même si les Arabes et les Kabyles ne sont pas noirs, même s’il y a des Berbères du Sud qui sont noirs mais ne sont pas Kabyles.

Les Birmans détestent les Rohingyas, les Israéliens détestent les Palestiniens, comme certains Kabyles qui leur préfèrent les Catalans, parce qu’ils sont espagnols et pas arabes, même si certains Catalans détestent les Espagnols et les Palestiniens sans se demander s’ils sont arabes, berbères ou cananéens.

Et Mahmoud ? Mahmoud Luther King aime les brochettes et la psychiatrie, même s’il sait qu’il ne faut pas abuser de viande, il sait qu’aucun racisme n’est justifiable, même si l’autre partie est raciste. Comme disait le poète marocain que Messahel déteste, qu’est-ce qu’un loup, sinon des restes de mouton digérés ? Gardons notre optimisme, tout s’arrangera. Un jour, le chouay et le mouton partageront le même lit. Même si le mouton dormira très mal.
 

Chawki Amari
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie