Chroniques Point Zéro
 

Les grandes questions du ramadhan : L’éducation comme base

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.05.17 | 12h00 Réagissez


Oui bien sûr, la plupart de ceux que je nomme n’ont jamais été à l’école ou en sont partis très tôt, très vite et très loin. Et alors ? L’école, c’est pour les enfants de riches et on peut très bien assurer ses fonctions sans être allé très loin dans les études. La preuve. Le Seigneur de la Terre des Deux Rives s’est retourné dans un subtil créneau pour stationner devant son bureau. Il l’avait oubliée, depuis 1 heure, la vizir chargée des livres et des enfants est là, attendant son audition. Elle s’est agenouillée, comme le veut la tradition, et a embrassé le pneu gauche.

- C’est qui déjà ?
- L’Education, Seigneur.

Le Seigneur le sait, l’éducation, c’est la base, un pays bien éduqué est un pays bien élevé et un pays bien élevé est un pays droit, haut et qui voit loin, comme du minaret géant d’une grande mosquée.
- J’ai tout refait, Seigneur, le système pédagogique, les livres, j’ai même fait apprendre aux enfants à parler kabyle en anglais.
Le Seigneur n’aime pas les choses qui ne marchent pas et n’est pas content du niveau général des sujets de son pays. Surtout, et c’est ce qui l’inquiète, il n’y a qu’à voir les caméras cachées proposées par les chaînes TV pour comprendre cette violence sous-jacente qui ne demande qu’à exploser contre lui. Est-ce lié à l’éducation ? La vizir a démenti mais n’a pas voulu aller plus loin et dénoncer la violence du régime, du responsable au simple gendarme, ou du juge à tous les féodaux méprisants alliés de La Cour.

- J’ai appris qu’un ancien vizir chargé de la foi et des relations verticales vient de tuer sa femme.  
- Justement, c’est ce qu’on demande pour l’école, moins de religiosité, plus de science, moins de football mais un peu plus de volley. Du dosage.
La vizir a attendu la suite des consignes mais au bout d’un moment de silence, elle a commencé à s’inquiéter et s’est rapproché du doux visage du Roi. Mort ? Non. Endormi. Pourtant, il n’est que 4h de l’après-midi. Mais pour la vizir, c’est une journée de gagnée.                A suivre…

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie