Chroniques Point Zéro
 

Descente aux enfers en rappel

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez


Cadeau cauchemar pour cette fin d’année 2017, les Algérien(ne)s ont été surpris(e)s par les dernières statistiques de l’ONS : le salaire net moyen mensuel a été estimé par la direction suprême du chiffre à 39 900 DA, soit environ 200 euros ou 200 dollars au taux réel. On est bien sûr très loin de la Norvège, avec 8000 dollars de salaire mensuel, soit 40 fois plus, mais aussi très loin de la Lituanie et de l’Uruguay, 1100 dollars, du Venezuela que l’on annonce en faillite, 1000 dollars, du Panama, 800 dollars, du Turkménistan ou de la République dominicaine, 400 dollars, soit deux fois plus. Dans ce classement déprimant, l’Algérie fait moins bien que l’Angola, 380 dollars, que la Tunisie ou les îles Fidji, 350 dollars, et même moins que la Mongolie, 260 dollars ou le Maroc, 245 dollars, et se situe au niveau des Philippines et du Bhoutan, un peu plus bas que le Congo et le Swaziland et juste un peu plus haut que le Honduras et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Ce rude indice pour un pays pétrolier qui, plus est, tend à replacer l’Algérie parmi les pays aux salaires les plus bas du monde, à cause d’une monnaie parmi les plus faibles de la planète. On ne remerciera jamais assez cette mou3djiza, miracle économique de l’équipe en charge des deniers publics depuis des décennies, tout comme on ne soulignera jamais assez cette urgence absolue à changer, de système, de régime, de modèle et de responsables, ceux-là mêmes qui ont accompagné cette dégringolade en riant, tout en plaçant leurs enfants à l’étranger ou dans les compagnies nationales déficitaires. Car le pire est à venir, le recours à la planche à billets va s’accompagner de nouvelles dévaluations qui vont enfoncer l’Algérie encore plus dans les obscures profondeurs des tableaux internationaux. En 2018, avec les mêmes dirigeants, milliardaires par ailleurs, il est possible que l’Algérie rejoigne le Laos, les îles Salomon ou le Cameroun sous la barre des 100 dollars. A ces taux, combien vaudront le million et demi de martyrs de 1962 ?

Chawki Amari
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...