Chroniques Point Zéro
 

Cheikh Barbara et les barbares

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.07.17 | 12h00 Réagissez


A l’Amicale des amis du Président, la contre-attaque a été rapide. D’abord Haddad qui, après avoir étudié les sujets du baccalauréat, a répondu aux mises en demeure de l’Etat pour imputer le retard à l’Etat, exigeant en plus une rallonge de 12 milliards de dinars pour finir ses chantiers et la salle de bains de son hôtel à Barcelone.

Ensuite, Benyounès pour répondre à une démission collective de militants, dont le maire d’Alger, affirmant par la voix de son porte-parole, Cheikh Barbara, qu’il n’accorde aucun intérêt aux petits problèmes organiques, préférant de loin un ministère, même s’il est le seul président de parti à avoir eu un poste de ministre pendant 2 jours.

En gros, dans ce feuilleton de l’été humide, il s’avère que l’Etat a pris beaucoup de retard pour accuser Haddad d’être en retard, qui finalement a lui-même accusé l’Etat d’être à l’origine de ces retards. Pour Benyounès qui n’a pas peur des retards, il peut toujours attendre un poste, voire déposer avec son frère une demande de regroupement familial pour obtenir une fonction de groupe, car il doit d’abord faire oublier que cet ex-responsable de l’office du hadj, Cheikh Barbara, a été accusé il y a quelques mois par l’Espagne d’être lié à un réseau de corruption international de par sa fonction d’associé dans deux entreprises de pêche en Algérie avec le principal accusé dans cette affaire, l’Espagnol Cristobal Tomé.

Entre le Russe Kouninef donc, l’Américain Barbara, l’Espagnol Tomé, le Basque Blikaz, la pharaonne Feraoun et l’Italien Zetchi, la guerre s’internationalise. Mais pourquoi pas, on annonce bien l’entraîneur Shehata au Mouloudia, un Egyptien lié à une guerre entre l’Algérie et l’Egypte, que tout le monde semble avoir oubliée.

Ce qui ne règle pas ce problème quantique de la politique nationale, Tebboune, Haddad, Sidi Saïd, Benyounès, Ouyahia et bientôt Shahata se réclament tous du programme du Président, alors qu’ils sont adversaires. Quel est ce programme ? On attend les explications de Cheikh Barbara.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie