Chroniques Point Zéro
 

7 rumeurs d'été pour entamer le mois d'août

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.07.17 | 12h00 Réagissez


La rumeur n’est pas une information dégradée, elle s’appuie sur des fragments d’information pour créer une nouvelle information qui possède de fait un nouveau statut, elle est invérifiable et n’a pas à être vérifiée, car présentée comme une rumeur. Rumeur 1 : après avoir tenté de combattre l’argent sale, le gouvernement va uniquement combattre la saleté mais avec son argent. Rumeur 2 : Tahkout a été aperçu sur la rue Didouche dans une voiture, fenêtres ouvertes pour qu’on le voie, escorté par des gyrophares comme un personnage de l’Etat. Rumeur 3 : Saïd Bouteflika était aux Bahamas et c’est à son retour que Tebboune a opéré un humiliant recul, invitant Haddad à manger avec Sidi Saïd, qui ne rate aucun dîner. Rumeur 4 : pour donner l’exemple de production cinématographique sur des bases moins coûteuses, Tebboune a clôturé son feuilleton de l’été en deux épisodes, il aurait en fait mal compris le message du Président, il s’agissait de relancer la production de fer, pas d’attaquer Haddad. Rumeur 5 : le chef de la police a décidé de lire un livre, dorénavant donc, toutes les conférences littéraires seront autorisées.

Rumeur 6 : le régime n’a pas de candidat pour 2019, ce qui explique qu’il pousse tout le monde à s'entre-tuer, le dernier survivant sera président. Rumeur 7 : toutes ces rumeurs sont propagées dans le but de remplir du vide et des bouteilles, afin d’équilibrer le budget de l’Etat, déficitaire. Conclusion 1 : une information reste une rumeur même si une source proche du dossier affirme qu’il n’y a aucune source proche du dossier. Conclusion 2 : le pouvoir de l’argent est plus fort que le pouvoir des politiques, surtout quand ce sont les politiques qui ont fabriqué les pouvoirs de l’argent. Moralité 1 : en politique, il n’y a pas de morale, l’argent sert à faire de la politique qui elle-même peut servir à faire de l’argent. Moralité 2 : Tebboune a confondu mise en demeure et attribution de logement. Moralité 3 : mieux vaut être riche de naissance et lire des livres.

Chawki Amari
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...