Chroniques Point Zéro
 

2018, année internationale des chouafate

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.10.17 | 12h00 Réagissez


C’est du nouveau Centre international des conférences à Club des Pins que le secrétaire général du FLN et moudjahid, Djamel Ould Abbès, a décidé de donner le coup d’envoi de la campagne pour les élections locales. Certainement en hommage à ses millions de militants qui n’ont pas accès à la mer, mais surtout, c’est de ce même Club des Pins, capitale politique du pays et lieu de résidence du secrétaire du FLN, qu’il a annoncé qu’il savait qui sera président de l’Algérie en 2019.

«Dieu le sait, et nous aussi nous le connaissons», a-t-il dit, bien que selon une autre version, il aurait déclaré que «Dieu le sait et nous un peu». Dans les deux cas, Dieu n’a pas encore démenti, du moins l'APS n'en a pas parlé, et Djamel Ould Abbès est de fait le seul être humain sur la planète à savoir qui sera le prochain président algérien.

Avec le prochain Président, bien qu'il soit quasiment certain qu'il ne le sache pas lui-même encore, puisque, en théorie, le scrutin est libre et ouvert à tous dans la limite des stocks disponibles. C'est évidemment du n'importe quoi, ni Toufik, Tartag, Trump, Poutine ou Macron ne savent pas qui sera le prochain Président, ce qui explique les guerres de clans actuelles et les violentes querelles de cimetières.

Mais dans cette logique absurde, soit Ould Abbès sait qui va être le prochain Président et donc ce scrutin ne sert pas plus que les précédents, comme cette élection de députés où les listes électorales étaient vendues contre de l'argent, dont une partie a été retrouvée dans le domicile même de Ould Abbès au Club des Pins.

Soit il ne sait pas qui va être Président ni qui va gagner la prochaine Coupe du monde de football, et que donc il ne fait qu'annoncer son soutien total en lançant une offre de vente du FLN pour pouvoir rester au Club des Pins, ce qui explique sa déclaration et le lieu où il l'a faite. Reste une question, Ould Abbès sait-il qu'il ne sera pas le prochain secrétaire général du FLN et que le Club des Pins va être privatisé par Ouyahia ?

Chawki Amari
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...